CER ACTION/ACTION2/COUBRON/CLAYE-SOUILLY

Les Permis et formations que nous proposons :

PERMIS AM ( BSR )

Le permis AM, anciennement Brevet de sécurité routière (BSR), est une catégorie de permis de conduire autorisant son titulaire à conduire un cyclomoteur dès l'âge de 14 ans ou un quadricycle léger à moteur (voiturette ou quad), tel que Chatenet, JDM, Ligier, Microcar ou encore Aixam , dès l'âge de 16 ans. Pour ces deux types de véhicules, la cylindrée maximale autorisée est de 50 cm³ ou une puissance maximale de 4 kW.

Ce permis est entré en vigueur le 19 janvier 2013 avec la réforme du permis moto. Il s'obtient à la suite d'une formation théorique et d'une formation pratique. La formation est plus longue (7 heures au lieu de 5) 6 heures de formation obligatoire en circulation. ET 1 heure de théorique et donc un peu plus chère. Le permis est obligatoire pour conduire les véhicules concernés pour les personnes atteignant l'âge requis de 14 ou 16 ans.
Les personnes nées après le 1er janvier 1988 déjà titulaires d'un permis de conduire, d'un brevet de sécurité routière ou d'un titre équivalent délivré par un État de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen ne sont pas tenus d'obtenir en plus le permis AM.
Les personnes nées avant cette date ne sont pas tenus d'obtenir le permis AM même si elles ne détiennent pas de permis de conduire.

Assurée par des formateurs qualifiés sur le véhicule fourni par l'organisme de formation ou sur votre véhicule, à condition que vous soyez assuré.

FORMATION 7H

Depuis le 01 janvier 2011.
-Une formation de 7 heures est mise en place pour les titulaires du permis B qui souhaitent conduire une motocyclette légère (de 50 à 125 cm³) ou un tricycle à moteur de plus de 50 cm³.

Pour prétendre à cette formation:
Il faut avoir obtenu le permis B depuis au moins deux ans mais néanmoins, elle peut être suivie un mois avant la date anniversaire des 2 ans d'obtention de la catégorie B du permis de conduire.

(En cas d'invalidation ou d'annulation du permis de conduire, cette formation restera acquise)

À l'issue de cet enseignement, une attestation de suivi de formation sera remise par l'école de conduite.

NB : Cette formation obligatoire 7 heures concerne désormais tous les titulaires du permis B (sauf ceux titulaires d'une catégorie de permis de conduire délivrée avant le 1er mars 1980), s'ils n'ont pas conduit de motocyclettes légères ou de tricycles à moteur au cours des 5 dernières années (peu importe la durée).La preuve de cette expérience est matérialisée par la possession d'un relevé d'information d'assurance.
Attention: un relevé d'information "125cm3" ne donne le droit de conduire qu'une 125cm3 et un relevé d'information "tricycle" ne donne le droit que de conduire un tricycle. Il n'y a pas de réciprocité, au contraire de la formation 7 heures.
Cette formation est indispensable non seulement pour la conduite des motocyclettes légères de 50 à 125 cm3, mais aussi pour celle des tricycles à moteur.

Permis A1 (125 cm3)

Le permis A1 est accessible dès l'age de 16 ans et permet la conduite d’une cylindrée inférieure à 125cm3, d’une puissance inférieure à 15 ch et d’un rapport poids/puissance inférieur à 0,1 KW/kg. Il nécessite de passer l'examen du code de la route et d'effectuer une formation minimale de 8 heures de leçons hors circulation (plateau) et 12 heures de leçon en circulation. Après obtention du code, l'examen pratique comprend une épreuve hors circulation et une épreuve en circulation.

Permis A2

Conditions pour se présenter à l'examen du permis de conduire A2 :
- être âgé de 17 ans et demi au minimum pour l'épreuve théorique, de 18 ans pour l'épreuve pratique.

Depuis le 3 juin 2016, les candidats au permis moto (y compris les plus de 24 ans) doivent obligatoirement passer le permis A2 avant d'effectuer, 2 ans plus tard, une formation complémentaire de 7 heures qui leur donnera le droit de conduire une moto de la catégorie A, avec ou sans side-car, d’une puissance supérieure à 35 kW.

Cette formation 7h permis A2 vers permis A permet aux titulaires du permis de conduire A2 depuis au moins deux ans d'accéder au permis A et conduire une moto avec ou sans side-car d’une puissance supérieure à 35 kW !

Épreuves théoriques et pratiques du permis A2:
L'intéressé doit d'abord passer l'épreuve théorique générale.
Il en est dispensé s'il est titulaire depuis moins de cinq ans d'un autre permis comprenant épreuve théorique et pratique.
La réussite à cette épreuve lui donne droit à cinq épreuves pratiques.

Le déroulement du permis moto se scinde en deux parties :
- L'épreuve plateau*, 8 heures de formation obligatoire.
- L'épreuve circulation, 12 heures de formation obligatoire.

*Nos élèves sont équipés du gilet airbag.

Permis B

C’est une formation graduelle de l’élève, apprenant les bases de la conduite à l’auto-école et se perfectionnant avec un accompagnateur (généralement un parent proche, père ou mère), avant de passer son permis. L’intérêt réside dans son taux de réussite plus important par rapport à une formation classique (70 % contre 54 % en 2007) principalement grâce au fait que l'élève pratique de manière plus importante avant de passer son examen.

Avant de se lancer dans la formation, il existe des critères précis pour pouvoir se lancer dans la formation de l'AAC.

La formation se déroule en trois étapes : la formation initiale, la période de conduite accompagnée et la présentation à l'examen.

Préalablement à ces trois étapes, l'apprenti conducteur passe tout d'abord l'évaluation de départ classique, qui va permettre de prévoir le nombre d'heures de conduite nécessaires (le nombre minimum étant toujours de 20h obligatoires). Il s'agit là d'une prévision, qui peut évidemment être modulée en fonction de l'évolution du conducteur lors de sa formation.
-ETG (Épreuve théorique générale)
il peut être obtenu à partir de 15 ans et doit être réussi avant le terme de la formation initiale.

-La formation initiale est dispensée dans un établissement de l’enseignement de la conduite agréé. Elle est point par point identique à celle d'un permis de conduire classique. La seule particularité par rapport à une formation classique est la présence obligatoire de l'accompagnateur lors de la validation de la quatrième étape.

Le nombre d'heures de conduite, c'est-à-dire la formation pratique, ne peut être inférieur à 20H.

-Les rendez-vous pédagogiques

une étape en circulation d’une heure minimum, se déroulant entre quatre et six mois après la date de fin de la formation initiale et à partir de 1 000 km ;
un entretien individuel ou en groupe animé par un moniteur, évoquant le vécu de l’élève et axé sur la sécurité routière, se déroulant durant les deux derniers mois de la période de conduite accompagnée et après un minimum de 3 000 km.

Examen du permis de conduire:

Après l’obtention de l’ETG, les 20 heures de conduites et les 3 000 km en un an minimum de conduite accompagnée, l’élève pourra être présenté à l’épreuve classique du permis de conduire à partir de ses 18 ans (muni de son livret d'apprentissage dûment rempli).

Permis B / AAC

Permis Automobile (B)

Pour pouvoir vous inscrire à l'examen du permis de conduire, vous devez:

être âgé de 17 ans au moins.

et, dans le cas de certains handicaps, avoir passé le contrôle médical préalable auprès d'un médecin de ville agréé par le préfet du département de votre lieu de résidence.

DÉROULEMENT DE LA FORMATION:

L'examen du permis de conduire comprend une épreuve théorique générale (communément appelée "le code")
Et la formation a la conduite qui est de 20 heures de leçon de conduite minimum.

EPEUVE PRATIQUE:
qui ne peut être passée qu'en cas de réussite au code. Il est nécessaire de présenter une pièce d'identité pour se présenter à ces épreuves. Ces 2 épreuves se déroulent selon une procédure précise. En cas de succès, un document est délivré permettant de conduire avant de recevoir son permis.

Conduite supervisée

La conduite supervisée permet au candidat de plus de 18 ans d’acquérir une expérience complémentaire de conduite et la confiance au volant pour le passage de l'épreuve pratique. Elle augmente les chances de réussite et permet d’apprendre à moindre coût. Cet entraînement à la conduite se déroule avec un accompagnateur. La conduite supervisée peut être mise en œuvre dès la conclusion du contrat, en fin de formation initiale ou après échec à l'épreuve de conduite. Le candidat doit avoir réussi le code et l'évaluation de fin de formation initiale (20h mini en école de conduite), participé à un rendez-vous préalable et obtenu l'accord préalable écrit de l'assureur. L‘accompagnateur doit être titulaire du permis de conduire depuis au moins cinq ans sans interruption.